Départ du Caire

Après quelques temps d’attentisme et de prudence, j’ai finalement décidé d’abandonner le sud de l’Egypte (ce sera pour une prochaine fois) et d’aller directement au Sinai qui est de toute façon sur mon trajet pour la Jordanie.
Vu le placement de la gare routière (centre-ville) et les manifestations, j’ai fait le trajet Caire – Sharm-el-sheik en avion, puis le bus jusqu’à Dahab.
Le plus dur aura été finalement de rejoindre l’aéroport dans un trafic assez dense (pour un dimanche matin) mais classique pour le conducteur de taxi et n’ayant rien à voir avec les manifestations.
Sur place, malgré l’achat d’un billet directement depuis l’aéroport, je peux m’envoler à peine une heure après être arrivé (billet valable pour un vol le lendemain avec file d’attente le jour-même).

Dahab

Première impression de Dahab, c’est tranquille, pas de manifestations, mais beaucoup de contrôle de passeport (mais je pense que ca n’avait pas forcément de lien avec les manifestations). C’est aussi plus touristique que je ne l’aurais pensé (beaucoup de panneaux en anglais et même des menus en anglais avec des prix affichés), même s’il y a peu de touristes vu la situation égyptienne (plus qu’au Caire cependant, où certains jours, j’étais tout seul dans mon hôtel). J’irais même plus loin en trouvant Dahab trop « touristique », sans doute plus couleur locale que sharm mais pas tellement mieux pour la préservation des plages et de l’environnement (sans doute plus vrai pour les fonds sous-marins, enfin, je le souhaite). Les aménagements du bord du mer sont une succession de petits hôtel, restaurants/paillotes, certains plus routards que d’autres mais loin d’un lieu « naturel ».


Mont Sinai et monastère Ste Catherine

Excursion d’une journée au monastère Ste Catherine et marche jusqu’au sommet du mont Sinai.
Après la visite du monastère (principalement son église et son musée, le reste n’étant pas ouvert aux touristes), l’ascension démarre vers 11h30, soit au moment le plus dur d’une belle journée bien ensoleillée. La dernière partie se compose de 750 marches (perso, j’en ai compté « que » 645) qui mène au sommet et à une petite église (fermée) et une tout aussi petite mosquée. Au total, environ 3 heures de marche (aller) en incluant les pauses.



Colored Canyon (Ste Catherine)

Il y a 2 « Colored Canyon » et celui près de Nuweiba était inaccessible (à priori, fermé car sur la route du Caire).
Les variations de couleur de « sandstone » sont assez surprenante (a priori, dû à différents niveaux de minéralisation)
Petite visite du « mushroom » local et de quelques inscriptions, déjeuner à la mode béduin dans une oasis et retour par le white canyon avec un final corde.



Note pour les impatients: je publie quand j’ai quelque chose à raconter et que j’estime que le post est prêt … Dans la mesure du possible, j’essaierais de faire un post par semaine, mais sans garantie. Il y aura sans doute des moments où je ferais l’impasse sur le blog ou les photos.