Cuisine

Similaire à l’inde sur beaucoup d’aspect.

  • Momo, sans doute issu de l’Asie. forte ressemblance avec le Jiaozi chinois ou le Gioza japonais (voir Wikipedia ‘Dumpling’)
  • Dhal bhat, mélange de riz et lentilles
  • Tibetan bread

Ci-dessous un lien avec quelques recettes (pas testé)

http://www.himalayanlearning.org/the-himalaya/nepal-food.php?fpage=183&tpage=88

http://www.soray.name/index.php?option=com_content&task=view&id=117&Itemid=62

http://blog.tylerbell.net/2007/11/01/tibetan-bread/

http://www.ifood.tv/recipe/tibetan-prayer-wheel-barley-bread

Hôtel

Dans l’ensemble, j’ai trouvé les hôtels plus clean qu’en Inde, j’ai aussi apprécié de retrouver une connexion wifi dans la plupart de mes hôtels😉

Un gros point de gêne par contre, c’est les coupures de courant qui sont très régulières et beaucoup plus longue qu’en Inde: quelques heures plusieurs fois par jours. Suivant les hôtels, il peut être nécessaire de switcher les lampes (2 circuits de lampes différents entre général et générateur de secours) et parfois les prises de courant sur générateur sont limitées au salle commune.

Il est aussi nécessaire, suivant les lieux (en dehors des zones de trek et de Kathmandu semble-t-il), de négocier les prix. A Pokhara, les discounts (20-30%) semblent la règle même si on vous demande le secret sur les réductions accordées.

Prix: ~300-500nrs pour les low budget hôtel, sur le trek des Annapurnas ~100-300nrs pour une chambre single/double/triple (même prix approximatif, parfois gratuit, les bénéfices se font sur les repas)

Mieux/pire

J’ai aimé:

  • Les paysages / la montagne,
  • le trek.

Moins aimé:

  • les coupures de courants,
  • les bus qui s’entêtent à donner des horaires de direct là où ce sont toujours des omnibus,
  • Comme l’Inde ou l’Égypte, on peut toujours tomber près d’un tas d’ordures à côté d’un superbe paysage. C’est cependant plus rare au milieu du trek …

Liens

Sur l’électricité et les problèmes de coupures récurrentes:

http://nepalsherpasig.fr/?tag=electricite (français installé au Népal)

http://www.nea.org.np/ (schedule des coupures en népalais uniquement)