(English below)

La principale raison de mon passage aux Philippines était de rendre visite à des amis français qui ont commencé une mission de volontariat à Iligan, coin relativement reculé des Philippines mais pas tant que ça, mais certainement très en dehors du parcours touristique « classique ».

Je les ai retrouvé en train d’organiser une école pour jeunes sourds, de façon à permettre leur réinsertion dans la société. En effet, localement, en tant qu’handicapé (dans le bon sens du terme), ils sont souvent mésestimés et peuvent alors devenir de simples bonniches pour leur famille qui ne voient que peu d’intérêt dans leur éducation. La plupart de ses jeunes entre 18 et 30 ans environ n’ont souvent qu’un niveau CE1 à CM1 … ce qui rend d’autant plus difficile leur accès au marché du travail.

L’association LP4Y (lp4y.org) en association avec FIDESCO et l’école des sourds locale tente de les réintégrer en fournissant un apprentissage scolaire mais aussi communautaire et un travail initial.

C’est un choix très courageux qu’ont fait Aymeric et Colombes de venir aider ces jeunes (une vingtaine je crois), sachant qu’ils ont eux même une (grande) famille et de leur consacrer 2 ans.

A mon arrivée, en descendant de la moto avec laquelle Aymeric était venu me chercher, une horde de jeunes (~10 à 25 ans) armés de sourires et faisant des gestes dans tous les sens m’accueillent. Progressivement, je saisis le vocabulaire basique du voyageur, le ‘bonjour’, ‘merci’ mais cette fois-ci, pas dans une langue parlée, mais dans le langage des signes (celui américain, car là encore, il y a un autre langage des signes pour les français …) Que de joie de vivre, de sourires et de rires malgré l’absence de mots chez des jeunes dont certains pouvaient être relégué au fin fond de la maison familiale comme une honte. Un monde du silence tout aussi beau que celui sous-marin (décrit par Cousteau). Que de surprises, quand on leur fait une rapide transcription de mon voyage autour du monde. A Chai (qui a fondé l’école), à Aymeric, Colombes, Bridget et tous les autres volontaires participant ou ayant participés, on peut dire merci d’aider ces jeunes pour qu’il ait une chance d’avoir une vie décente et heureuse.

   

Mon séjour aura été cependant plus cours qu’envisagé, car en plus de mes propres contraintes, Aymeric et son association (et quelques sous-traitants tout de même) sont en train de rénover une vieille maison pour servir de foyer et d’école pour les jeunes et malgré un petit coup de main, je ne peux rester trop longtemps sans les « divertir » de leur travail. Je ne serais donc resté que 4 jours mais malgré tout, un très bon moment, avec des amis bien sûr, et avec les jeunes aussi.

Un peu moins d’une semaine après mon départ d’Iligan et du Mindanao, la tempête Washi/cyclone Sendong frappait l’île faisant entre 1000 et 2000 morts suivant les sources ( A Tibute to the Victims Tropical Storm Washi (Sendong) in Iligan City (Tragic Video) – allvoices, Death toll from Mindanao flash floods tops 1,000 – Sunstar, …). Bien sûr, ce désastre a touché majoritairement les pauvres qui sont ceux qui ont le moins la capacité de se protéger (même quand il semble que la catastrophe ait été prévisible – pukhtoonistangazette). Heureusement, pas de victime du côté d’Aymeric ou des personnes qui les entourent, malgré des dégâts matériels très importants pour certaines familles de jeunes.

J’espère qu’ils ont pu passé un bon Noël tout de même et en leur souhaitant à tous une bonne année 2012 !

En vous disant, à une prochaine !


The main reason, I add Philippines to my visiting list, was to visit Paris’ friends who start volunteering in Iligan, a city offbeat the usual touristic paths. I found them trying to organize a school/community of young deaf in order to allow themselves to find a « normal » job. Locally (as probably many other countries), many families consider these young as just servant and don’t want to give them an education because it’s seen as useless. Many of these youngsters, between 18 and 30 years old have not even a school level of a kid half their age.

The LP4Y association with FIDESCO association and the local school for deaf is trying to help them to be part of society, giving them an appropriate school level, some community learning and a first job experience.

It’s a very courageous choice that Aymeric and Colombes did to help these youngsters for 2 years, while already having a big and young family.

As I got down of the motocycle on which Aymeric has used to bring me back to the house where they live, a hord of young people aged between 8 and 25 years old, all smiling and gesturing, are welcoming me. Slowly, I catched the basic of any traveller vocabulary … ‘hello’, ‘thanks’ but this time, it’s not with spoken words but with sign language (american one, as there is a different french one).

What life joy, smiles and laugh even without spoken words in these young people that some of their families consider as a shame. A silence world as beautiful as the undersea world (the one described by Cousteau). So many surprise expression, as we try to explain my long journey around the world, looking at the way they described each country. To Chai (founder of the school of deaf in Iligan), to Aymeric, Colombes, Bridget et all volunteers who help or have helped, we can say a big thanks to help these young to have a better life.

On the practical side, I stayed shorter than I planned. Aymeric and his association (and also some contractors) already had a big house renovation on schedule which was planned as new house for all these young people and school too. After giving them a (small) hand, I can’t stay without diverting them of their job. So only 4 days stay, but still a very nice time with friends and with deaf🙂

A small week after I left Iligan and Mindanao, the tropical tempest Washi/Sendong cyclone hit the island making between 1000 and 2000 deads depending on sources ( A Tibute to the Victims Tropical Storm Washi (Sendong) in Iligan City (Tragic Video) – allvoices, Death toll from Mindanao flash floods tops 1,000 – Sunstar, …). Sadly, it affects more poor people, the ones who have the least capacity to protect themselves without external help (even if it seems that the disaster was forecasted 3 years ago – pukhtoonistangazette). Fortunately, no victims on Aymeric side or around him, only (big) material lost for some families.

Hope they still had managed to have a good christmas and hoping them a happy new year with plenty of success in all things !

Good luck everyone and see you another time !