(English below)

Arrivée

Avec le passage à l’hiver, les transports (directs) entre Bariloche et El Chalten deviennent compliqués. En été, pas de problème. Maintenant (début mai), il n’y a plus qu’un bus *commun* (pas de cama ou semi-cama) qui fait le trajet 2 fois par semaine sur une route non-goudronnée avec semble-t-il une grosse réputation d’ennuis/retards réguliers sur le trajet (théoriquement ~26h). Les alternatives suivantes existent: avion trop cher (~450€ et passage obligatoire par Buenos Aires et El Calafate), bus passant par Rio Gallegos et El Calafate via la route Est (goudronnée) un peu plus cher et pas tellement plus long que la première option (tous les jours et avec un bus cama/semicama).

Suite à une erreur de timing, j’ai simplement pris le bus, long Bariloche – El Calafate (28h, passant par Rio Gallegos donc) d’abord, puis celui de 3h entre El Calafate et El Chalten (un bus tout à fait moderne sur une partie goudronnée de la ruta 40 (et ruta 23).

Visite

El Chalten est un village récent (~1985) et construit à l’intérieur du parc national Los Glaciares. On est accueilli en faisant un stop au centre d’information du parc où les rangers locaux présentent le parc, les activités possibles et les règles à respecter (ramener ses ordures au village, attention au risque incendie – en particulier souligné par le récent incendie de déc 2011 dans le parc Torres del Paine côté chilien et, pour moi, parallèle avec le les incendies qui ont touché Kangaroo island en Australie en déc 2007, …, ne pas entrainer de chiens de la ville sur les trails – risque pour les animaux sauvages, notamment le cerf des andes; quelques autres règles d’ailleurs: Mount Kilimanjaro, Leave No Trace, Trailspace)

  • le village, dans le parc, tout petit et dont on a rapidement fait le tour,
  • trails faciles: Chorrilo del Salta, Mirador Los Aguilas et Los Condores,

  • trails journée: Laguna Torre (De Agostini, Maestri; http://fr.wikiloc.com/wikiloc/view.do?id=2430545), Laguno de Los Tres (http://en.wikiloc.com/wikiloc/view.do?id=2430274), et enfin un petit bout du Loma del Pliegue Tumbado (1h sur 4 pour cause de chutes de neige importante le matin et de chassures en sursis après),

  • m’y étant pris trop tard, je n’ai pas pu faire le Lago del Desierto et Glacier Huemul (quelques autres photos du glacier Huemul sur flickr et interpatagonia).

Le temps à El Chalten a été très variable et il semble qu’en cette saison (mai), il soit facilement très changeant. En général, le matin est toujours clair au Sud (vers El Calafate) et gris au nord (montagnes), ensuite soit ça se dégage plus ou moins vite, soit il pleut (pluie fine ou averse), soit mixte avec plus ou moins de vent (plutôt plus, dans mon cas). Mais, j’ai été plutôt chanceux au sens que j’ai évité les averses et l’endroit m’a suffisamment plus en tout cas pour que j’y reste 1 semaine.

Après l’ordinateur, j’ai une de mes chaussures qui commence à demander sa retraite. La semelle caoutchouc est légèrement percée. j’espère que ca tiendra jusqu’à ce que je puisse faire réparer ou en changer à un prix acceptable (probablement à Ushuaia ou Punta Arenas/CL)


Arrival

Initially, I wanted to go directly from Bariloche to El Chalten but with low season and winter proximity, public transport between them becomes more complicated. In may, there is only one *common* bus (no cama/semicama) and only twice a week on the famous ruta 40 which is not sealed and seems to have a big reputation of regular mechanical failure (~26h duration with sometimes 10h extra). Other options where flying (but very expensive as all flights are going through Buenos Aires ~ 450€) , every day bus through Rio Gallegos/El Calafate on ruta 3 (with modern cama bus, also not much time difference and a little more expensive than the common bus).

As I did a timing error on bus, I took the bus through El Calafate, where I stopped a bit and after chained with bus to El Chalten (3h, modern bus on a sealed part of ruta 40 and ruta 23).

Visit

El Chalten is a small and recent village (funded ~1985) created inside the national park Los Glaciares. When you arrived, you stopped 20min at the park ranger lodge where you are explained do’s and don’t (take back rubbish in village, no fire, no dogs in park – put danger on hunting some wild animals like andan deers; also check those similar rules from other places: Mount Kilimanjaro, Leave No Trace, Trailspace)

[Photos en attente // pictures pending => 0K 2012/07/05]

Publicités