(English below)

Préparatifs

Soit par tours, soit le bus local, ce que j’ai choisi🙂

Mon enchaînement de bus, n’ayant pas eu le timing approprié, j’ai fait un parcours un peu décalé par rapport aux tours mais qui se fait bien.

Le Canyon de Colca est le deuxième canyon le plus profonds au monde avec une profondeur de 3400m! Son point le plus haut est à 4350m d’altitude.

Jour 1

Depuis Arequipa, je suis arrivé à Chivay et (mauvaise idée), je me suis arrêté vers 8h pour acheter le « boleto turistico » local (ticket d’entrée pour le canyon mais il semble possible de l’acheter dans le bus ou depuis Cabanaconde) … Problème, bus suivant pour Cabanaconde, annoncé pas avant 11h … taxi cher, minibus de touristes aussi et ils sont, semble-t-il, passés avant, je tape la discute avec les gens d’Autocolca (l’autorité de Colca) et fais mes premières armes en quechua. Un peu de vocabulaire (transcription libre):

  • iman satika = como te llamas ? (comment t’appelles-tu ?)
  • alilian shu = como estas / hola (comment ca va ? ou bonjour)
  • waiki = hermanos/amigos (cuzco) (frère / ami)
  • papayi = papi (papa)
  • dios pagar asunki = muchas gracias (merci beaucoup)

D’autres ressources sur le net: Omniglot.com en quechua.

Finalement, vers 12h, je peux enfin prendre un nouveau bus qui va traverser une bonne partie du Canyon et m’emmener (après ~2h de plus) jusqu’au mirador de san miguel (5-10min avant Cabanaconde) d’où je peux enfin commencer le trek. Bon depuis la route, c’est pas forcément très bien indiqué, mais je finis par trouver la hutte avec la carte de la zone et le chemin « normal » du trek (près de la paroi du canyon et pas près de la hutte précédemment mentionnée) et commence la descente du Canyon.

~2h30 de marche/descente jusqu’à San Juan de Chuccho, puis 1h de plus jusqu’à Cosnihua où je m’arrêterais dormir.

Retrouve un autre groupe de trekkers (mais en tour là … = 8-10 pers)


Preparation

Choice: tour or local bus. took the latter. A small timing problem with the bus made me a time shift compare to tours but without any real consequence.

The Canyon de Colca is the second deepest canyon in the world with a depth of 3400m! Its highest point is 4350m high.

Day 1

From Arequipa, I got down from the bus at Chivay (which was a bad choice) to buy the « boleto turistico » local (tourist ticket for visiting the canyon, but it seems possible to buy it in the bus or from Cabanaconde) … bad choice, because the following bus was not announced before 11am … local taxis expensive, tourist minibus already gone, I killed time tchating with Autocolca persons (Authority of Colca) and trying to learn a bit of Quechua:

  • iman satika = como te llamas ? (what’s your name ?)
  • alilian shu = como estas / hola (how do you do? / Hello)
  • waiki = hermanos/amigos (cuzco) (brother / friend)
  • papayi = papi (dad)
  • dios pagar asunki = muchas gracias (thanks a lot)

More on the net: Omniglot.com en quechua.

In the around, around 12pm, I managed to took a new bus to cross a big part of the canyon, and after about 2h, at the mirador of san miguel (5-10min before Cabanaconde) where I can start the trek. From the road, there is not really good signs but after a bit of time, I found the hut with the map and the normal trail (near the cliff wall and not near the map hut) and started the way down into the canyon.

After ~2h30 walk, I arrived at San Juan de Chuccho and 1h more to Cosnihua where I slept.