(English below)

J2

Lendemain, levé tôt, départ tôt, je commence le trek avec le soleil ver 6h30. Moins d’une demi-heure plus tard, je suis à Malata, petite plaza avec son église (fermée) et croisé des chemins. Étant passablement en avance et ne voulant pas aller directement à Sangalle dit l’oasis (ou le fond du canyon) à moins d’une heure de marche, je décide d’aller au Mirador d’Apacheta (~1h, monte un peu) qui est proche et sur le chemin pour aller à Fure/Llahuar (beaucoup plus loin, ~1j). Aussitôt dit, aussitôt fait, direction le mirador où je me reposerais tantôt en savourant le paysage du canyon.

Un peu plus tard, retour à Malata pour le déjeuner et visite du petit musée local. Dégustation de Chicha, sorte de bière ou cidre à base de maïs.

Enfin, descente vers Sangalle et après-midi détente dans le « hot springs » local (j’appelerais plutôt ca une piscine, un peu chauffée🙂 mais mon hospedaje a le bon goût d’avoir sa mini-cascade incluse dans la piscine et c’est appréciable (moins quand il faut sortir et qu’il y a un coup de vent froid qui vous passe dessus … mais après San Pedro et Uyuni, on commence à avoir l’habitude). Dîner tranquille et bière avec d’autres voyageurs.


Day 2

Day after, woke up early, start early with the sun around 6.30am. Less than half hour later, I’m in Malata, its small plaza and its church (closed of course) and a path intersection. As I was a lot in advance, I decided to go to the Mirador d’Apacheta (~1h, a bit up) which is on the path to Fure/Llahuar (a lot further, ~1 day) before going to Sangalle. Nice view and rest time at the mirador.

Later, way back to Malata for lunch and to visit the small local museum. Tasting of the Chicha, kind of corn beer or cider.

Last, walk down to Sangalle and rest afternoon in the local « hot springs » (I would described it more as a warm swimming pool …). Nice point of my hostal: getting some small waterfalls in the swimming-pool.