(English below)

J4

Réveil similaire. Alors que le petit déjeuner était en préparation, vu quelques animaux: beaucoup de viscachas (sorte de lapin à queue d’écureil) et un renard.

Vers 8h, reprise du trek. Comme précédemment début montée, mais on atteint la dernière passe (Al Jampa / Campa pass, 5000m) assez tôt où nous y rejoignons un autre groupe de trek (beaucoup plus conséquent ~10 pers). Ce matin là, nous croiserons du monde, que ce soit des groupes de trek (en partie en sens inverse de nous) ou des caravanes de locaux avec lamas ou chevaux.
Vers 13h, nous atteignons Pacchanta, dernière étape du trek et village sans doute le plus développé/étendu du trek, même si les hospedaje trekkers et l’emplacement camping semble être fixé autour des eaux thermales locales (2 piscines cette fois-ci😉. Suite à discussion avec l’arriereo, nous nous sommes mis d’accord pour déjeuner à Pacchanta (et je ne sais pas si c’est la faim ou autre chose, mais sur la fin, il semblait pressé d’arriver …).

Comme le premier jour, peu après être arrivé, la pluie et la grêle nous ait tombé dessus (enfin sur la maison, petite pensée pour les trekkers encore dehors …)

Pas tellement plus d’activité ici que les autres jours et malgré la taille du village, le « confort » des hospedaje est basic (voir même moins que la première nuit dans mon cas) mais suffisant. La fin du trek s’annonce sur route (mais non-goudronnée). Il semble même possible de prendre un bus (pas tous les jours) ou une moto-taxi pour revenir à Tinki (pour 20-25 soles semble-t-il).

J5

Comme demandé, nous partirons tôt pour ce dernier jour aussi. Malgré un trajet relativement petit, je souhaitais pouvoir attraper le bus Tinki – Cusco et ensuite pouvoir enchaîner avec le bus pour Lima et ce premier bus étant assez irrégulier, prendre un peu d’avance/marge.

Comme annoncé, toute la marche ou presque se fait sur route avec pas mal de passage de moto taxi. Pas trop de vue sur l’Ausangate sur ce trajet et un temps plutôt couvert (trop tôt ? ca semblait se dégager ensuite)

Parti vers 6h30, nous somme arrivé autour des 9h à Tinki où j’ai remercié mon arriero et attendu un peu le bus (dixit des locaux, le prochain n’était pas avant 11h-12H … car le bus ne passe à Tinki que s’il y a des passagers pour Tinki) … c’est finalement avec un minibus touristiques qui a déposé ses trekkers et retourne à Cusco en faisant bus local (comme à l’accoutumée au Pérou) que je fais le trajet retour. (avantage: plus rapide et moins d’arrêts que le bus standard) Je suis arrivé vers 13h à Cusco ce qui m’a laissé le temps d’aller faire n peu de toilette et de manger tranquillement avant de prendre le bus pour Lima🙂

Fin de cette aventure !


Day 4

Same woking up. While breakfeast in preparation, I saw some animals: lot of viscachas (rabbit-like) and a fox.

At 8am, back on trail. As previously, way up but we managed to hit the last pass (Al Jampa / Campa pass, 5000m) early where we caught another trekking group (a lot larger ~10pers). This morning, we met a lot more people: trekking group or caravan of lamas or horses.
Around 1pm, we arrived at Pacchanta, last stop of the trek and village the most developped of the area, even if trekkers hostals and camping location seems to be limited all around the local « hotsprings » (2 swimming-pools now🙂. As agreed before with the arriero, this time, we waited to be arrived at Pacchanta for lunch (and I don’t know if he was hungry or else but it seems he was in a hurry to arrive …)

Like the first day, a little time after we arrived, rain and hail fell on us (or on the house … a small thought for trekkers still outside …)

Not much more activity here compared to other days. And even if the village is slightly bigger, hostal comfort stays basic (if not less than 1st night; but at least there was electricity) but sufficient. The end of the trek for tomorrow is an unsealed road, even possible to take a bus back to Tinqui (but not one every day) or a moto-taxi (~20-25 sol it seems).

Day 5

As asked, we left early too for this last part. Even if the road was short, I wished to catch a bus Tinki – Cusco early to chain it with bus Cusco – Lima. Problem, the former has irregular hour, so try to bet with a small margin.

As said previously, whole walk is on road. There is a lot of moto txi moving between Tinqui and Pacchanta. No nice view on Ausangate as the weather was very cloudy (too early in the day? it seems it cleared later)

Left at ~6.30am, we arrived ~9am at Tinqui where I thanked my arriero and wait for the bus. Sadly, from locals, it seems next one was not before 11-12am as the bus stopsat Tinqui only if there is passengers for Tinqui … In the end, it is with a tourist minibus which dropped its trekkers and go back to Cusco as a local bus than I moved. It seems to be classical way of working in Peru. Advantage: faster/less stop than standard bus. Arrived at 1pm in Cusco which let me have time to shower and eat quietly before bus to Lima🙂

End of this adventure!