(English below)

Arrivée

Partiellement en auto-stop de Bogota à Duitama, sur ce coup, j’ai réussi à chopper un camion qui allait directement là. Il y avait juste à patienter pendant le chargement au début de la route.
Arrivé en milieu d’après-midi à Duitama après ~6h de route, je me suis donné une heure pour essayer d’avancer encore en auto-stop tout en sachant qu’il était peu probable de faire les 7-8h restantes jusqu’à Cocuy. Plutôt que de rester sur place une nuit, j’ai pris le bus pour arriver à Cocuy au petit matin.

Organisation

Je prévoyais de faire la boucle de la sierra nevada del Cocuy (6j) qu’on m’avait fortement recommandé. Malheureusement, celle-ci passe par des territoires Uwa (tribu indigène) qui ont été fermés aux trekkers en mai. D’après le bureau du parc au village de Cocuy, suite à des désaccords sur l’installation d’un nouvel eco-hostel dans le parc Tayrona (sur la côte nord), les tribus indigènes (qui communiquent beaucoup entre elles en Colombie) ont demandé cette fermeture. Renseignement confirmé plus tard, à Bucaramanga où on m’a dit que la fermeture était définitive et serait officialisé (papier/résolution) vers mi-juillet… [1]
Donc plus de tour de la sierra nevada de cocuy possible😦
J’ai tout de même quelques guides qui m’ont proposé de faire le tour « sous le manteau ».

Je suis resté 2j au village de Cocuy le temps de trouver des compagnons, un couple de colombien avec qui j’ai fait le trek et avec qui, j’ai regardé le match Argentine – Colombie (qualification pour le mondial => 0-0) dans l’unique bar/café ayant une grande TV (et la 2e mi-temps sur la plaza avec un local qui avait sortie TV, chaine hi-fi, chaises et canapé dehors🙂.

Au final, je me suis contenté d’un aperçu du parc en 2.5j en mode refuge (pas de camping) depuis la Laguna La Pintada, vers la Passe de Cusuri (alt 4410m) et le Pan de Azucar (jusqu’à la neige ~4800m, la dernière partie étant en mode escalade, ~5100m au sommet).

Une des caractéristiques du Cocuy est sa végétation … J’avais déjà pu observer un parc similaire à Puracé près de Popayan: « Frailejon » (Espeletia, Libanothamnus, Espeletiopsis) et Colorado (Polylepis quadrijuga). Malheureusement, pas rencontré beaucoup de faune (Apollinar’s wren/Cistothorus apolinari, Andean condors/vultur gryphus, Collared lizard/stenocercus lache, little spotted cat/leopardus tigrinus).

Un commentaire sur les trekkers: Lors de la journée au Pan de Azucar, ce fût un dimanche d’un week-end long (3j Sa-Di-Lu) et beaucoup de colombiens semblent venir ici pour voir la neige. Seulement, beaucoup semblent le faire sans vouloir « apprendre la montagne » ou le trekking. Entre ceux qui commencent tardivement l’ascension (vers 11-12h a priori, là où les trekkers réguliers le font vers 6-7h car les conditions climatiques sont en général plus avantageuses), ceux qui le font sans équipement particulier (pas d’habits froids, chaussures villes, …) et ceux qui ne restent pas un minimum en groupe (en vue…), sans parler du risque de mal des montagnes (c’est un point sur lequel l’Amérique Latine insiste très peu en trek au contraire du Népal et de la HRA/Hymalayan Rescue Association). Pendant la descente sur le plateau près du sommet (vers 4500m d’altitude), on a croisé une fille d’environ 14 ans qui était resté seule comme la dernière de son groupe, sans eau ni nourriture… C’est une ascension/marche de quelques heures mais tout de même!
C’est ce qui m’a été expliqué par un local. Finalement, pas tant que ca de gringos, mais beaucoup de colombiens en période de vacances (plus encore, la semaine sainte).

J1

De Cocuy (alt ~2800m), lechero à Alto de la Cueva/Viveros del PNN, ~2h

Marche jusqu’à la Laguna La Pintada / refuge (~3900m), ~2h

Marche vers Cusuri Pass (4410m) ~2-3h

J2

Marche au Pan de Azucar
Refuge – El Hotelito ~ 1-1h30
El Hotelito – début plateau (ascension dans les rochers) ~ 30-60min
début plateau – limite neige Pan de Azucar/Pulpito del diablo ~ 30min

J3

walk back to Alto de la Cueva ~2h

Lechero back to village vers 7h30 et 4h pour le retour à Cocuy en faisant plein d’arrêts lait.

Pratique

Depuis Bogota, le trajet passe par Duitama et Cocuy. Pour Bucaramanga, il est probablement meilleur de redescendre jusqu’à Tunra/Duitama et remonter ensuite (ou passer par Soata et Malaga – 2 changements et de la petite route de montagne … guère confortable pour une nuit).
Au bureau du parc de Cocuy, on vous fournira une carte du parc en anglais ou en espagnol. Pas de profil de trek cependant (distance/altitude).

Le Lechero ou camion de lait est le seul moyen de transport « public » (=prix modeste) sur la partie ouest du parc. 2 trajets font une partie du parc: un fait Cocuy – Alto de la Cueva/Viveros del PNN – Cocuy. Un autre fait la boucle Cocuy-vivero-Hacienda Ritacuba-Guican. Il y a priori 3-4 autres lecheros mais sur des routes non-relatives au parc. Départ aux environs de 6-7h du matin, environ 2h pour faire Cocuy – Alto de la Cueva (10kCOP) et 4h pour en revenir suivant le nombre d’arrêts… (5kCOP, erreur ou non?) Remarque importante, le lechero va jusqu’à la dernière cabane à lait avant Alto de la Cueva, il ne poursuit que s’il y a suffisamment de monde: nous étions 5 à aller jusqu’au vivero, initialement, il nous a demandé 20kCOP, ramené à 12 après négociation.

Équipement: beaucoup de guide font de la location de matériel ici. moins facile si vous ne prenez pas de guide et il n’y a aucune boutique pour acheter. A noter, à Bogota, les prix que j’ai constaté pour le matériel de trek étaient 2-3 fois plus qu’en Europe et parfois plus… Pour le sac de couchage, un -5°C est conseillé.
Prix types à Cocuy: bolsa+colchoneta 12k/d, carpa (RAI 1p) ~27-30k/d, estufas 8k/d (sans bouteille)

Les cabanas (seulement côté ouest du parc): la plupart ont l’électricité, une cuisine (pas forcément accessible aux clients) et certaines ont même Internet via le kiosque gouvernemental compartel.gov.co utilisant Linux (2kCOP/h contre 1800 à Cocuy et 1000 à Bogota; pas de Wifi). Si en cabanas, pas besoin de sac de couchage. Douche froide (théoriquement eau chaude possible mais…)
L’hébergement en cabane est relativement cher: 30-35kCOP le lit avec douche partagée ou privée, mais pas forcément loin si on doit louer le matériel de camping, l’emplacement de camping est à 7kCOP. Les repas aussi ~15kCOP. Cela s’explique particulièrement pour les cabanes les plus « avancées » dans le parc: l’approvisionnement passe par jeep privé (~80kCOP jusqu’à 6p) jusqu’à un certain point et ensuite cheval/mules. Mais il semble que le parc compte étendre l’interdiction de chevals sur certains accès ce qui risque de faire monter les prix.

Tours: on m’a proposé 6j le tour (interdit) de la sierra à 350$ avec équipement et nourriture, d’autres ont fait: 600kCOP (~330$) pour 5j jusqu’à la laguna Grand Plaza et le cerro de la Plaza.

La réception mobile est limitée mais Claro/comcell a la meilleure couverture (par ex, marche à la limite de la neige du Pan de Azucar, le couple colombien avec moi a testé😉.


Arrival

I managed only to do half of the road hitchhiking from Bogota to Duitama. Got a truck who did loading near Bogota and went straight to Duitama after. Arrived there after ~6h road, I tried to hitchhike a bit more but too late in the afternoon, especially as there was 7-8h more to Cocuy. As I didn’t want to stay a night there, I took a night bus to Cocuy.

Organisation

I was planning to make the loop of the sierra nevada del Cocuy (6d) which I was strongly recommended. Sadly, it goes through Uwa territories (indigenous) which were closed to trekkers in May. From the park office in the village, it is following some disagreement in another park/community in Tayrona park about the creation of a new eco-hotel (north coast). Indigenous communities seems to communicate a lot between themselves in Colombia. This information was confirmed later to me by Bucaramanga’s office which said that this closing was permanent and would be officialized around mid-july… [1]
So no full loop possible for sierra nevada del Cocuy😦
I still met few guides who offered me to do it against park rules.

I stayed 2d in Cocuy village to find companions, in the end, a colombian couple. We spend before an evening watching the football match Argentina – Colombia (for the mondial => 0-0) in the only bar/cofee with a big TV (and the second par on the central plaza with a local who got his TV+hifi outside of his house with couch and chairs🙂.
In the end, I only did a quick 2.5d in the park with refuge (no camping) fromla Laguna La Pintada, to Cusuri Pass (alt 4410m) and to Pan de Azucar (up to snow ~4800m. the last part being climbing, ~5100m au sommet).

One of the special feature of Cocuy is the flora… I had already seen something similar in the park Puracé near Popayan: « Frailejon » (Espeletia, Libanothamnus, Espeletiopsis) et Colorado (Polylepis quadrijuga). Sadly, not met a lot of fauna (Apollinar’s wren/Cistothorus apolinari, Andean condors/vultur gryphus, Collared lizard/stenocercus lache, little spotted cat/leopardus tigrinus).

A comment on trekkers: During the day to the Pan de Azucar, it was a sunday of a long week-end (3d Sa-Su-Mo) and a lot of colombians seems to came here to see snow. Good. But, many want to do it without « learning mountain » or trekking. You met people who start late (~11-12am, when you are almost down, because regular trekkers start around 6-7pm for better climate conditions usually), people who go at 4500m high without any equipment/city clothes or shoes and the one who don’t stick in view to keep group safe and probably most knowing nothing about Altitude Mountain Sickness or AMS (That’s something where latin america is pretty lacking, no HRA/Hymalayan Rescue Association like in Nepal to improve awareness). During our way down, we met a 14y old girl or around who was slowly walking alone, last of her group without water or food… It’s only a few hours of walk but still!
All of this was explained to me by a local.
In the end, we didn’t met that many gringos/foreigners. mostly colombians in vacation (and more during semana santa it seems).

D1

From Cocuy (alt ~2800m), lechero to Alto de la Cueva/Viveros del PNN, ~2h
Walk to Laguna La Pintada / refuge (~3900m), ~2h
Walk to Cusuri Pass (4410m) ~2-3h

D2

Walk to Pan de Azucar:
Refuge – El Hotelito ~ 1-1h30
El Hotelito – way up to mostly plain rock (rock path) ~ 30-60min
plain rock – snow limit Pan de Azucar/Pulpito del diablo ~ 30min

D3

Walk back to Alto de la Cueva ~2h
Lechero back to village around 7h30 and 4h to go back to village with a lot of stops for milk.

Informations

From Bogota, bus road goes through Duitama. For Bucaramanga, probably better to get down to Duitama/Tunja and up through main raid instead of going through small mountain road and Soata/Malaga (2 bus switchs which is not very confortable especially if doing by night).

At Park office in Cocuy, you can get a park map either in english, either in spanish. No trekking profile (distance/altitude).

The lechero or milk truck is the only « public » transport (= »budget price ») on west part of the park. Two routes go through park. First one does Cocuy – Alto de la Cueva/Viveros del PNN – Cocuy. Second is looping Cocuy-vivero-Hacienda Ritacuba-Guican. It seems there is 3-4 other lecheros but on routes outside of the park. Departure schedule is about 6-7am every day depending where you start and after 2h from Cocuy to Alto de la Cueva (10kCOP) and 4h to come back depending on the number of stops… (5kCOP, erreur ou non?) Important notice, the lechero is going to the last milk farm before Alto de la Cueva. After, it goes only if enough people: we were 5 to go to vivero at the time, asked first 20kCOP changed to 12 after negotiation.

Equipement: a lot of guide are renting here. Less easy if you are not taking guide. No shops to buy. Note than at Bogota, prices I seen for trekking stuff where about twice/three times the one in Europe, sometimes more…
For sleeping bag, it is advised to take one for -5°C
Typical prices at Cocuy: bolsa+colchoneta(sleeping bag+mattress) 12k/d, carpa/tent (RAI 1p) ~27-30k/d, estufas/stove 8k/d (w/o bottle)

Refuges/cabanas (only on west side of the park): Most have electricity, a kitchen (not always usable by customers) and some also have Internet through governmental kiosk compartel.gov.co using Linux (2kCOP/h against 1800 in Cocuy and 1000 in Bogota). If in refuge, no need for sleeping bag. Shower is cold (possible in theory, hot water, but…)
Refuge are relatively pricy: 30-35kCOP for a bed with shared or private shower but it’s not that much more if you are renting camping equipment. If you are camping, it’s 7kCOP. Meals ~15kCOP. Prices are easily explained especially for refuges further in the park: deliveries are done by private jeep (~80kCOP up to 6p) to the end of the road and after horses/mules. But it seems that the park will extend the area where horses/mules are forbidden, so prices may go up more.

Tours: I was offered the 6d loop tour (forbidden) of the sierra for 350$ with equipement and food, others had for 600kCOP (~330$) 5d to laguna Grand Plaza and climbing cerro de la Plaza.

As usual, mobile phone coverage is very limited but Claro/comcell has the best one (for ex, working at snow limit of Pan de Azucar, tested by the colombian couple who was with me😉.


Liens/links

Trek map

Map

Blogs