You are currently browsing the monthly archive for juillet 2013.

(English below)

Visite

Pas resté très longtemps. Le temps au moment de mon passage (généralement gris et pluie) et le coût de la vie sur place avec le peu de temps qui me reste m’ont poussé à avancer.

  • San José: centre-ville, églises, volcan Poas (malheuseument dans la brume…),

  • Liberia/La cruz, célébration du 25 juillet.


Visit

I didn’t stay much in Costa Rica. Wheater was no good (mostly grey sky, rain and fog) and price of life combined with the little time I had pushed me to go forward.

  • San José: downtown, churches, volcan Poas (sadly in the fog…),
  • Liberia/La cruz, celebration of 25 july.
Publicités

(English below)

Arrivée

Depuis Puerto Obaldia – Carti, voir post précédent.
Ensuite jeep Carti – Panama City et bus pour les trajets suivants.

Visite

Vue la durée réduite de mes séjours en Amérique centrale, je concentre chaque pays en un post.

  • Panama City: Casco viejos, Canal de Panama: Miraflores locks,

  • David: volontariat hostel, Boquete/Quetzal trail (Boquete – Cerro Punta; sans Quetzal malheureusement mais c’est pas la meilleure saison).

A priori, il va y avoir beaucoup de compétitions pour le canal dans les prochaines années 🙂 (voir liens).


Arrival

For Puerto Obaldia – Carti, see previous post. After only Jeep from Carti to Panama city and normal bus for other trips.

Visit

Altitude: 2m (Wikipedia)

  • Panama City: Casco viejos, Canal de Panama: Miraflores locks,
  • David: volonteering in hostel, Boquete/Quetzal trail (Boquete – Cerro Punta).

Seems there will be a lot of competition of Panama canal in coming years (see links).


Liens/Links

http://www.courrierinternational.com/article/2013/08/12/tous-ces-canaux-menent-a-pekin
http://www.elfaro.net/es/201306/opinion/12532/
http://theweek.com/article/index/245677/nicaraguas-logic-defying-bid-to-rival-the-panama-canal
http://www.forbes.com/sites/frederickallen/2013/06/14/nicaragua-announces-it-will-build-its-own-panama-canal-is-it-serious/
http://www.reuters.com/article/2013/06/13/us-nicaragua-canal-idUSBRE95C1HI20130613

(English below)

Je suis arrivé il y a quelques jours au Panama et à Panama City après avoir traversé l’essentielle de la côte nord de la Colombie, de Cabo de la Vela/Punta Gallinas à la frontière Turbo-Capurgana-Puerto Obaldia-Carti.
Je me pose un peu à Panama city histoire de rattraper le blog qui est à la traîne pour changer, même si j’ai déjà mis une partie des photos en ligne sur picasaweb.

Début donc de l’Amérique centrale: je vais sans doute aller beaucoup plus vite que le sud où j’ai vraiment pris le temps. J’ai cinq mois pour remonter jusqu’à Mexico city et éventuellement faire un premier passage au Canada en mode voyageur (genre road-trip de Vancouver à Montréal? à voir). Pour les fêtes de fin d’année, je serais en France histoire de se retrouver en famille et avec les amis (et plein de nouveaux bébés…). Ce sera aussi l’occasion de se faire une cure de gastronomie française 🙂 (foie gras, blanquette de veau, boeuf bourguignon, etc.). Ensuite, retour au Canada et début du visa Vacances-Travail.

Sur cette « fin » de voyage, je commence à sentir un peu d’essoufflement et je pense que je serais content de me fixer à nouveau, au moins pour un temps. Mentalement, ca fera du bien. J’ai aussi mon équipement qui commence à se déglinguer sérieusement à nouveau: semelles des chaussures (trek et sandales) plus très épaisse, sacs dont le zip déraille en permanence, déchirures qui vont en s’agrandissant, batteries mortes pour l’hi-tech et équipement photo aussi un peu en mal. A ce sujet, depuis la Floride, je n’ai plus mon 18-200m, fidèle compagnon de plus de 2 ans de voyage (et avant). Il s’est à nouveau cassé (après Lima) et à Miami, la réparation coûtait plus qu’un nouvel objectif. J’avais fait le pari de prendre un 70-300mm pour mon reflex et un petit compact aquatique, tous les 2 à prix bradés car reconditionnés. Pas de chance, le compact aquatique a duré un mois et fût bon pour un renvoi support (vraiment pas de chance sur cette gamme…) et donc, je n’ai plus que le 70-300mm pour l’instant, d’où des photos avec des angles assez serrés…

En espérant croiser du monde en France, au Canada ou sur les dernières routes de mon voyage!


I arrived a few days ago in Panama and in Panama city. I crossed most of the colombian north coast from Cabo de la Vela/Punta Gallinas to the border Turbo-Capurgana-Puerto Obaldia-Carti.
I’m taking a small break to update the blog which really needs it as usual even if part of pictures are already online on picasaweb.

Starting point for central America. I will probably go a lot faster here than for south america. Not really because of countries, but more on my schedule. I give me about 5 months to reach Mexico city and make a first discovery/travel in Canada (maybe road-trip Vancouver-Montréal?) After, for the end of year, I want to be in France with family and friends. It will also be the time for some french gastronomy that I started to really miss again 😉 (foie gras, blanquette de veau, boeuf bourguignon, etc.). And last, back in Canada and finally start the Work-Holiday visa part (but mostly work this time still don’t know where).

For this « end » of trip, I feel a bit more lazy, kind of breathlessness and I will be happy to get fixed again for some time. I also have part of my equipment which is asking for retirement or big repair: shoes sole very thin, zip of bags deads, many tearings in bags or clothes, dead batteries for technology and part of my photo equipment on the fall. On this last part, since Floride, my 18-200m is officially dead (broke again after Lima and too costly to repair it in Miami). I took a bet buying a 70-300mm for my reflex and waterproof camera (to cover 30-80mm), both cheap refurbished products. Still no luck with waterproof stuff, after a month, good to be send back to support… So now, I only have the 70-3000mm which has a result gave tight angle pictures…

See you in France, Canada or on the road!

(English below)

Arrivée

Depuis Carthagènes, bus vers Monteria-Turbo (un seul direct à 6h30 qui est limite à attraper avec les premiers bus de ville vu que le terminal est à 1h du centre ville… sinon changement à Monteria +5h, puis +4h30).
Depuis Turbo, le lendemain matin, bateau pour Capurgana (+2h). Quelques jours sur place et re-bateau pour Puerto Obaldia (+30min), côté Panama. De là, soit avion si réservation (à Panama city), soit bateau pour Carti (+?6h).

Visite

  • Turbo: pas grand chose à dire, seulement pour passage et le port est une poubelle 😦 Par contre, la soirée où je suis arrivé, ca semblait la fête sur la place près du port et dixit l’hôtel, ca a l’air d’être le cas souvent;

  • Capurgana: beau coin, encore mieux côté Sapzurro (+Cascada La Diana) et La Miel(Panama, à 30min à pied de Sapzurro) et avec moins de touristes,

  • Puerto Obaldia: pas grand chose d’intéressant mais si vous n’avez ni avion, ni bateau (pas de service régulier même si beaucoup de passage), vous risquez de trainer là 1j voir plus,

  • Bateau Puerto Obaldia à Carti (zone San Blas).


Arrival

From Carthagena, bus to Monteria-Turbo (there is only one direct bus at 6.30am which is a bit limit to catch with first urban bus as terminal is 1h away of downtown. If you don’t get it, normal bus to Monteria +5h and switch after +4h30)
From Turbo, the following day, took boat/launcha to Capurgana (+2h). A few days later, a new launcha to Puerto Obaldia (+30min), Panama. There, either you have booked a plane (small ones to Panama City), either you find a boat for Carti where road starts (+?6h).

Visit

  • Turbo: not much to say except the pier is a trash 😦 Else, evenings seems pretty relaxed/music as when I arrived it seems there was some kind of activities and my hotel said it’s pretty common;
  • Capurgana: nice place, better in Sapzurro and La Miel (Panama, 30min walk from Sapzurro) and less tourists,,
  • Puerto Obaldia: nothing much here, but if you have no plane and no boat, you may have to stay one day and maybe more.
  • Boat Puerto Obaldia to Carti (San Blas area).

Une très grande variété de plats et de fruits suivant les régions. A posteriori, mon 2e choix culinaire pour l’Amérique du Sud après le Pérou.

  • Classiques: Alumuerzo (littéralement déjeuner mais ici veut dire le plus souvent menu du jour économique: soupe+plat+jus qui a souvent la forme: riz/haricots/boeuf ou poulet), Arepa du Mexique [W], empanadas ou empanada chinas (ici on les frits), pastel de carne/papas rellenas (snack), trucha (truite), platanos fritos,

  • Spécialités [medellinliving.com]: sopa ajiaco [W][R], Tamale (avec déclinaisons régionales; plat à faire en grande quantité) [W][R][R], bandeja paisa (là aussi, variantes régionales) [W][R], Changua (Bogota), Picada/Fritanga (Bogota) [R], Ajiaco, Carne de Chigüiro y mamona (Ibague) [W], Lechona,

  • Fruits/Légumes: Carotte blanche ou Arakacha (chez nous, la pomme de terre-céleri) [W], patate jaune: papa amarilla [W][limaeasy.com] (je crois aussi au Pérou), curuba ou la banane-fruit de la passion[W], salades de fruits fraiches,

  • Boissons: Jus de Tomate de arbol (délicieux, mais curieusement, ce fruit est introuvable ou presque en dehors de cette partie de l’Amérique latine) [W], Colada Bienesttharina, Agua de Panela (‘con queso’/with cheese or not), juego de bojoco/Cali – Bojoro [W] (seulement certaines parties de Colombie et Équateur), kola roman (costa)[W], Kumis [W incomplet][R], Champus [W], Lulada [W], Colombiana (autre coca local), Aguardiente, Avani (ou avena??? [colombia.com]), Forcha [R][R],

  • Un peu de fromage…

  • Desserts/douceurs: obleas [W][R][guadapero.com], torta de guayaba, bocadillo belenio (ou veleno) [W][cyclinginquisition.com][historiacocina.com], galleta cucas con leche [R], gelatina blanca [R], achiras del huila [achirassargos.com], chocoramo, chocalitina jet, natas, spécialités de Bogota comme le Merengon/Brevas/Arequipe [bogota.gov][seecolombia.travel][san jeronimo cajica], cuajada con melao, pan de yuca/bono con bocadillo/…, Besitos de novia (meringues Villa de Leyva; il y a semble-t-il un plat du même nom mais différent à base de carottes [R]) [gringolibre.net], Merengon [R], Solteritas,

Qu’on m’a recommandé mais pas testé: orejas de perro (a priori, rien à voir avec des oreilles de chien – traduction littérale), vyudo de pescado [R][R], dulce tomate de arbol.

Enfin, petit moment de nostalgie de la France avec un Brie Président en conserve…

Et petit détour par l’Inde lors de mon séjour dans une éco-yoga-ferme 🙂

(English below)

Arrivée

Bus Santa Marta – Cartagène

Visite

Altitude: 2m (Wikipedia)

  • centre historique: muraille, églises, …

  • Museo del oro Zeno.


Arrival

Bus Santa Marta – Cartagena

Visit

Altitude: 2m (Wikipedia)

  • historic downtown: wall, churchs, …
  • Museo del oro Zeno.