(English below)

Arrivée

Retour à l’Avion, je me suis envolé de Mexico à Vancouver via Los Angeles. Voyage un peu long, le vol ayant été à 7h30 du matin et ne voulant guère payé un hôtel près de l’aéroport, j’ai dormi à l’aéroport. Même s’il y a quelques lounges dispos (avant – Amex et après le contrôle de sécurité – Amex, Prioritypass), il n’y a pas moyen d’améliorer le faible comfort offert par le Terminal 1. Comme préparé après avoir lu sleepinginairports.net, je finis une partie de la nuit sur sol dur sous un escalator avec d’autres compagnons de nuit. J’ai aperçu quelques banquettes aux étages, mais la consigne de la sécurité semble être « pas de passagers aux étages bureau » … donc rien en dehors de la zone cafétaria/food court et proche😦
Lendemain, checkin tranquille et escale normal à LAX (enfin me semblait-il): immigration, récupération bagages, passage des douaniers et bagage re-check (au moins, pas eu à refaire de checkin).
Je ne sais pas si la tête de fin de voyage (cheveux longs, pas rasé, …) mais j’ai l’impression qu’ils aiment me poser des questions à l’immigration US. D’accord, j’ai un profil un peu atypique mais tout de même… 5minutes de questions plus tard, le scan des empreintes digitales et une nouvelle photo pour l’oncle Sam, j’ai droit à mon tampon US même si je ne suis là que pour quelques heures et que je suis passé en Floride il y a moins de 6 mois.
Après le bagage re-check, on se refait le contrôle de sécurité US, x-ray et body scanner et après enfin, attendre tranquillement mon avion.
Deuxième vol tranquille, arrivée à Vancouver, re-belote l’immigration qui semble-t-il a pris des leçons avec sa soeurette US, 5 minutes de questions plus tard, je peux enfin passer. passage des douaniers tranquilles, juste après, faut que je me paluche un contrôle aléatoire d’immigration qui me refait son « petit » lot de question et enfin la sortie. Arff!

Remarque pratique, Mexique comme US, au moins par avion, ne mettent pas de tampons de sortie.
Confort des pays occidentalisés, il y a un point d’information (ouvert) à l’aéroport pour avoir une carte de Vancouver et confirmer comment me rendre en centre-ville.

Par contre, sur le quai du Skytrain (le métro local), je me rends comptes que j’ai une poche en partie ouverte à l’arrière de mon sac à dos… oups, c’est même pas fermé du tout, il y a plus de fermeture éclair/zip. Il semble que la TSA (alias Transport Security Administration américaine) m’ait fait la joie de me sélectionner pour ses inspections aléatoires et n’ai rien de trouvé mieux que de détruire (et je pèse mes mots) les zip/curseurs des 2 poches qui étaient cadenassés (format non-TSA).
Alors bon, je n’ai rien contre que ces charmantes personnes fassent leur boulot mais travaillant dans la sécurité, je sais qu’un des principal heurts du domaine, c’est la communication, point sur lequel ils ont eu beaucoup de problèmes par le passé [1]. Même si à LAX, j’avais remarqué les nombreux panneaux TSA « We pledge to travellers … » [2], je pense qu’il y a encore du progrès à faire:

  • pourquoi juste mettre un petit flyer à l’intérieur du baggage pour que le voyage découvre sur le tard qu’il a fait l’objet d’une inspection. Ca donne l’impression qu’un voleur est passé par là… Un simple scotch « Inspected by TSA » sur la partie extérieur bien visible, de sorte que dès qu’on récupère son bagage, on sait qu’on a été inspecté et on peut alors vérifier son baggage.
  • pourquoi le papier ne comporte aucune info de date, numéro d’inspection/agent. En cas de plainte, il devrait être possible de tracer qui a fait l’inspection/quand/comment. Cette possibilité (même si non-utilisée) va aider à établir un lien de confiance.
  • pourquoi donner l’impression d’être une brute sans cervelle et détruire une poche là où, sans même recourir à du crochetage, un simple stylo [3] ou même un simple coup de pince sur le cadenas ou la tirette du curseur aurait suffi à ouvrir la poche correspondante…

Après avoir fait un check rapide, rien ne m’a semblé perdu/tombé ou volé.
J’ai ensuite pu gagner le centre-ville de Vancouver, de nuit et chercher un hostel.

Visite

  • Downtown,

  • Chinatown,

  • Waterfront, Canada place


Arrival

Back to plane, I flew from Mexico to Vancouver through Los Angeles (LAX), one day in airports and plane… Flight was at 7.30am which left me to choice of paying expensive night taxi, sleeping at airport or airport hotel. So went for airport floor. Even if there are some lounges, they are all closed during late night and as seen on sleepinginairports.net, there is nothing to make the Terminal 1 more comfortable: ended below an escalator on hard floor with other night companions. I saw some more comfortable bench on upper floors but the rules of security here seems « no passengers on upper floors/offices », so nothing outside of food court zone😦
The day after, quiet checkin and normal break at LAX (seeming so): migration, baggage claim, customs and baggage re-check (at least, not a second checkin).
I don’t know if my end of trip face is that bad (long hair, not shaved, …) but got the impression than migration loves to ask me questions… OK, I’m not the usual traveller, lot of countries but still. 5 minutes later, fingerprint scan and a new picture of me for uncle Sam and I finally got my US Stamps even if I’m here on transit only and I was in Florida less than 6 months ago.
After baggage re-check, new security check, baggage x-ray, body scanner and finally waiting room.
Second flight as normal, arrival in Vancouver, back again in migration with 5 minutes questions and I can go. Easy customs, but got random migration check and got more questions and finally the Exit! Ouch!
Practical point for your passport, Mexico and US don’t stamp for exit (at least by plane).
Good point of western countries, there is a good and opened information point at the airport: free map and confirmation of public transport available to reach downtown.

All in all not that a bad day, before, in the skytrain station (local subway), I realized that I have a backpack pocket partially opened… and even fully, there is no more zipper/slider. It seems TSA (American Transport Security Administration) makes me the joy of selecting my bag for random search and decided to destroy (really) the pockets which had some small/basic non-TSA code padlocks on them.
As I have nothing against TSA doing his job BUT I used to work in security (in a different field) and I know one of the most common problem is communication. And I know than on this point TSA has a bad history [1]. Even at LAX, I saw many panels from TSA saying « We pledge to travellers … » [2]. Really, there is room for progress or make actions more in line with words…

  • why just put a small flyer inside baggage, which makes traveller discovers late than he was inspected. It gives the impression a thief got in your bag. A simple big scotch « Inspected by TSA » on external part/well visible would be a lot better and allow you to know right at baggage claim than you have been inspected.
  • why the paper has no references, datetime, search/agent number so it could be traced in case of complaint. It’s just a possibility (used or not) which helps a lot to establish TRUST.
  • why gives the impression you are just big muscle to destroy a stupid zipper pocket where, even without lockpicking technics, a simple pen (or less) [3] or a little pliers on padlock or the hanging part of the slider would have been sufficient to open it.

After a quick check, nothing seems to have fallen/been lost or robbed. Next, I reached downtown Vancouver by night and look for an hostel.

Visit

  • Downtown,
  • Chinatown,
  • Canada place.

[1] TSA bugs

[2] http://www.tsa.gov/press/releases/2005/02/09/tsa%E2%80%99s-new-%E2%80%98pledge-travelers%E2%80%99-emphasizes-security-customer-service

[3]

Alternative to close « your » bag: zip tie / cable lock
http://www.budgettravel.com/blog/security-a-better-cheaper-lock-for-your-luggage,9841/

Note: I’m sorry of the news of the recent shooting at LAX [CNN]. For now, motives are unknown and it doesn’t seem to be terrorism related, more a crazy shooter like US sees so many times, from Bowling for Columbine to today [W][W][Esquire.com: Nothing random]