You are currently browsing the tag archive for the ‘border’ tag.

(English below)
Hier, j’ai fait mes dernières classes de français et repris la route. Passage de frontière de Ocotepeque/Agua Caliente/Honduras à Esquipulas/Guatemala pour une nuit. Aujourd’hui à Guatemala City avant une escapade aux ruines maya de Tikal (si le temps veut bien s’améliorer … un peu trop de pluie aujourd’hui).

Premières impressions, pas aussi peu cher qu’annoncé et je crois être revenu en Inde. A la sortie du poste frontière, je dois me remettre à marchander comme un arracheur de dent pour faire les 12km qui sépare Agua Caliente de Esquipulas. D’un prix initial de 15US$/120Q (Quetzales), je descends à 30Q (dans l’autre sens, le prix annoncé est 20-25Q), certainement plus adapté compte-tenu de la distance. Problème similaire pour les hotels. Esquipulas est une ville touristique mais pour locaux (principalement pélerinage religieux), peu pour les étrangers donc pas d’hostel/backpackers. Prix de base en général 70-100Q (8-12US$), après recherche et négociation, je trouve à 50Q, basic mais largement suffisant pour une nuit avant de rejoindre Guatemala city.


Yesterday, I did my last classes of French in Honduras and went back on the road. Crossed border from Ocotepeque/Agua Caliente/Honduras to Esquipulas/Guatemala. Today, arrived in Guatemala city and next Tikal ruins (if weather improved a bit, too much rain for now).

First impressions, not as cheap as believed (was said similar to Nicaragua) and I believe to be back in India. When getting out of Guatemala Immigration, I had to bargain hard to make the 12km road between Agua Caliente to Esquipulas. From an initial price asked of 15US$/120Q (Quetzales), I got it down to 30Q which certainly seems more fit (in town, other way is 20-25Q…). Similar problem for hotels. Esquipulas is a touristic town but not for foreigners, mostly religious pilgrimage of locals, so no hostels/backpackers. Base price around 70-100Q (8-12US$) but after some search and bargain, got it at 50Q. A bit basic/small but sufficient for a night before going to Guatemala city.

(English below)

Arrivée

Depuis Carthagènes, bus vers Monteria-Turbo (un seul direct à 6h30 qui est limite à attraper avec les premiers bus de ville vu que le terminal est à 1h du centre ville… sinon changement à Monteria +5h, puis +4h30).
Depuis Turbo, le lendemain matin, bateau pour Capurgana (+2h). Quelques jours sur place et re-bateau pour Puerto Obaldia (+30min), côté Panama. De là, soit avion si réservation (à Panama city), soit bateau pour Carti (+?6h).

Visite

  • Turbo: pas grand chose à dire, seulement pour passage et le port est une poubelle 😦 Par contre, la soirée où je suis arrivé, ca semblait la fête sur la place près du port et dixit l’hôtel, ca a l’air d’être le cas souvent;

  • Capurgana: beau coin, encore mieux côté Sapzurro (+Cascada La Diana) et La Miel(Panama, à 30min à pied de Sapzurro) et avec moins de touristes,

  • Puerto Obaldia: pas grand chose d’intéressant mais si vous n’avez ni avion, ni bateau (pas de service régulier même si beaucoup de passage), vous risquez de trainer là 1j voir plus,

  • Bateau Puerto Obaldia à Carti (zone San Blas).


Arrival

From Carthagena, bus to Monteria-Turbo (there is only one direct bus at 6.30am which is a bit limit to catch with first urban bus as terminal is 1h away of downtown. If you don’t get it, normal bus to Monteria +5h and switch after +4h30)
From Turbo, the following day, took boat/launcha to Capurgana (+2h). A few days later, a new launcha to Puerto Obaldia (+30min), Panama. There, either you have booked a plane (small ones to Panama City), either you find a boat for Carti where road starts (+?6h).

Visit

  • Turbo: not much to say except the pier is a trash 😦 Else, evenings seems pretty relaxed/music as when I arrived it seems there was some kind of activities and my hotel said it’s pretty common;
  • Capurgana: nice place, better in Sapzurro and La Miel (Panama, 30min walk from Sapzurro) and less tourists,,
  • Puerto Obaldia: nothing much here, but if you have no plane and no boat, you may have to stay one day and maybe more.
  • Boat Puerto Obaldia to Carti (San Blas area).

(English below)

Je suis parti d’Hanoi avec un bus de nuit vers Lao Cai (plus de place dans le train). arrivée vers 6h du matin. J’ai pris un rapide petit dej avant ~30min de marche pour arriver au poste frontière (en suivant la rue Nguyen Hue).

Les démarches administratives sont rapides côté vietnam, puis on traverse le pont délimitant la frontière. Le traitement est légérement plus long côté chinois avec une fouille rapide des bagages (mais on ne m’a pas demandé si j’avais un guide subversif – càd avec Taiwan indépendant). Un point appréciable à la sortie des douanes, je leur ai demandé de me confirmer où se trouvait la station de bus et l’ATM le plus proche et il m’ont gentiment fourni un petit papier avec un plan du coin et un vocabulaire chinois de base (anglais/chinois/pinyin mais sans les accents). Au passage, 1h en plus par rapport au Vietnam, soit +6h de décalage horaire par rapport à Paris.

   

Après l’inévitable passage par l’ATM, je me rends à la station de bus … dommage, j’ai loupé le premier bus, quitte pour attendre 10h50 et ensuite en route pour Kunming !

Sur le chemin, premières observations: autoroutes modernes, un contrôle des passeports/identité à l’entrée (je ne sais pas si c’est dû à la proximité de la frontière ou autre), pas mal de chauffe-eau solaire, à certains endroits des rangées de lampadaires éoliens+solaires, il semble aussi que le yunnan ait une forte communauté musulmane (j’ai vu passé une ‘broad muslim street’ quelque part)

Arrivée ~19h à Kunming à la station de bus est et bus 60 pour rejoindre le centre ville (près de la gare ferroviaire).

Quelques liens intéressants sur le sujet:


I left Hanoi with a night bus to Lao Cai (no more sleepers in night train) and arrived there at ~6am. After a quick breakfeast near bus station / railway station, I walked about 30 min to reach border (I had read it was a short walk … but at least easy, just follow Nguyen Hue road).

Immigration stuff is quick on vietnamese side. After I crossed the bridge over the river which forms the frontier. Process a little bit longer on chinese side with a quick check of luggages. I was not asked if I had a subsersive guidebook – one with independant Taiwan …). A good thing when I ask customs about ATM/bus station location, they gave me a small map and chinese basic glossary (english/chinese/pinyin without accents). Also need to change clock, +1h compare to Vietnam, +6h vs Paris time.

After the usual ATM withdrawal, I went to bus station … sorry, you missed the first bus and I waited 10.50am for next one before going to Kunming.

On the road, I made my first observations of China: modern highways, an identity/passport check on highway toll entrance (not sure why …), a lot of solar water heater, at some place rows of solar/wind powered public lights. It also seems Yunnan has a big muslim community.

I arrived around 7pm at Kunming at Eastern bus station, took bus (60) to join railway station to town center.

Some interesting links:

(English below)

Arrivée

Depuis Phnom Penh, j’ai rejoins Chau Doc au Vietnam en mini bus & slow boat (~2h+1h+1h30 de pause obligatoire au poste frontière vietnamien + 2h15).

       

A partir de Chau Doc, on peut rejoindre l’île de Phu Quoc par bus local vers Ha Tien, puis le ferry régulier (2/jour).

   

Visite

Peu de choses trépidentes sur ce début de pays, on continue tranquillement en alternant repos et visite.

Chau Doc

  • riverside,
  • pagodas, church.
       

Phu Quoc

  • bord de mer,
  • Duong Dong town,
  • Duong dong’s cau tin night market,
       
  • Sao beach,
       
  • repos / lecture / …

Arrival

From Phnom Penh, I went to Chau Doc, Vietnam by minibus and slow boat (about 2h of bus, 1h of boat, 1-1h30 vietnamese border break and last 2h15 of boat to destination).

From Chau Doc, I went to Phu Quoc with local bus to Ha Tien and ferry boat to eastern pier (twice a day).

Visit

Chau Doc

  • riverside,
  • pagodas, church.

Phu Quoc

  • seaside,
  • Duong Dong,
  • Duong dong’s cau tin night market,
  • Sao beach,
  • chilling.

A la frontière

Je suis passé au Népal par voie terrestre. Depuis Varanasi, on prend le train jusqu’à Ghorakhpur (9h par le train de nuit), puis le bus jusqu’à Sunauli (environ 3h). Le poste frontière est au bout d’une grande rue bondée de camions et qui ont fait que le bus nous à déposé à 5-10min de marche de la frontière. (Il vaut mieux marcher, les quelques rickshaws ayant beaucoup de mal à circuler dans cette rue)

Les démarches à l’immigration indienne sont courtes: quelques papiers, un tampon. On me prévient pour mon retour en Inde, qu’il vaut mieux revenir par avion. la ré-entrée en terrestre serait difficile voir impossible (je n’ai pour l’instant pas le tampon correspondant). Avant de passer de l’autre côté, je fais un minimum de change Roupies indiennes vs népalaises, sachant que je prendrais plus depuis un ATM à Bhairawa.

Côté népalais, re-belote, papiers, passeport, une photo d’identité et 40$ pour 30j de séjour et j’ai mon VISA. petit stop à l’office de tourisme adjacent.

Pour la suite, stop 1 nuit à Bhairawa pour pouvoir visiter rapidement Lumbini

Lumbini

C’est le lieu de naissance de celui qui deviendra Budha … contrairement à Sarnath (lieu du premier discours après l’illumination), j’ai trouvé l’endroit plus pour touriste que pour le recueillement/prière. Les autres lieux de pèlerinages bouddhiques (que je n’ai pas fait) sont Bodhgaya (lieu de l’illumination) et Kushinagar (mort/nirvana)

  • Gardens
  • Ashokan Pillar
  • Mayadevi temple (Budha’s mother)
  • Eternal peace flame

Route vers le trek

Ensuite, direction Pokhara. trajet en bus annoncé 6h et durée finale 11h …


Note: plus qu’un post pour Pokhara et ensuite le trek du circuit des Annapurnas (~18 jours), que je commence aujourd’hui.