You are currently browsing the tag archive for the ‘japan’ tag.

(English below)

Arrivée

Passage en mode routard: hitchhiker fou.

Pour diverses raisons, j’ai fait mon voyage retour entre Kyoto et Tokyo en stop. D’après ce que j’ai pu lire sur la toile, le hitchhiking au Japon, au moins pour les étrangers est aisé. Dans mon cas, de bons habits (c’est pas la meilleure saison pour l’auto stop 😉 et une grosse patience auront réussi à m’amener de Kyoto à Tokyo pour moins de 1000 yen (juste un peu de train/métro aux deux extrémités; environ 10€). Merci aux personnes qui m’ont transporté.

Un point appréciable, en plus des rencontres et que j’ai pu voir le Mont Fuji sans nuage, ce qui est assez exceptionnel.

Visite

  • Shinjuku,
  • Roppongi hills,
  • Tokyo-Edo museum,
  • sumo museum (no photos allowed),
  • Yasuda garden,
  • Food exhibition au Tokyo dome avec des shows,
     
  • Nihonbashi, zero point,
  • Quelques cuisines maison …

Encore plus que Kyoto, pas fait grand chose vu que j’ai déjà visité Tokyo lors d’un précédent voyage, mais plus de temps avec des japonais.


Arrival

For multiple reasons, I did come back from Kyoto to Tokyo as a hitchhiker. One car, a minibus and many hours later, I managed to reach my destination for less than a thousand yen (only for train/subway on both extremeties). Thanks to the persons who gave me a ride, especially in the cold winter 🙂 (but not so bad, compare to Beijing).

Out of new meetings, it also allowed me to see something pretty rare: Mount Fuji without any clouds !

Visit

  • Shinjuku,
  • Tokyo-Edo museum,
  • sumo museum (no photos allowed),
  • Food exhibition at Tokyo dome with shows,
  • Nihonbashi, zero point,
  • Some homemade cooking …

(English below)

Arrivée

bus de nuit depuis Tokyo ou Fukuoka.

Visite

  • Ville,
           
  • Toji temple,
  • Tofuku-ji,
  • Higashi Honganji,
  • Shoren-in,
  • Chion-in,
  • Yasaka shrine,
  • Bukko-ji temple,
  • Byodoji,
  • Nishi-hongaji,
  • Koshoji temple,
  • Awashimado sotokuji temple,
  • Umekoji park,
  • Otagi Nenbutsu ji – Arashiyama tour (cf post blog trouvé sur le web).
       
       
           

Pour votre culture, -ji, -in et -dera désignent des temples buddhiques. -jinja désigne un sanctuaire (shrine) shinto.

J’ai fait l’impasse sur beaucoup de classiques (au hasard, Ginkaku-ji, Kinkaku-ji, Kiomizu-dera, …), car j’ai déjà visité Kyoto il y a quelques années et j’y suis déjà passé. J’ai cherché des choses un peu moins visibles et pas trop cher 🙂

C’est aussi à Kyoto que j’ai passé les fêtes de fin d’année, Noël et le Nouvel an. Merci à Simon et Yumiko, Pascal et Junko d’avoir pu passé Noël avec eux. Merci à tous les couchsurfeurs présents pour la veillée du nouvel an.


Arrival

nightbus either from Tokyo, either from Fukuoka.

Visit

  • City,
  • Toji temple,
  • Tofuku-ji,
  • Higashi Honganji,
  • Shoren-in,
  • Chion-in,
  • Yasaka shrine,
  • Bukko-ji temple,
  • Byodoji,
  • Nishi-hongaji,
  • Koshoji temple,
  • Awashimado sotokuji temple,
  • Umekoji park,
  • Otagi Nenbutsu ji – Arashiyama tour (as seen elsewhere, blogpost).

-ji / -dera suffix are shrines and so are shinto. –jinja suffix are temple, so buddhist. (don’t know for -in ?)

I didn’t went to many classical touristic place (like Ginkaku-ji, Kinkaku-ji, Kiomizu-dera, …) as I already travelled Japan and Kyoto a few years ago. This time was more looking for relaxing, less visible (and less costly 🙂 experience.

I also spend Christmas and new year in Kyoto. Thanks to Simon and Yumuko, Pascal and Junko to have allowed myself to spend christmas with them. Thanks to all couchsurfers for the great new year’s eve.

(English below)

J’ai passé la veillée du nouvel an avec d’autres voyageurs et locaux, couchsurfeurs.

Après dîner, nous avons fêté le nouvel an en japonais en allant au temple, en l’occurrence Yasaka shrine. On s’est vite rendu compte qu’on était pas les seuls … l’accès au temple a finalement été ouvert vers 0h30 pour laisser passer la foule par vague, mais le temple était tout de même bondé et l’ambiance guère très adaptée à la prière. Une fois arrivé devant l’autel ou à quelques mètres derrière d’autres, on jette vaguement sa pièce et on fait une prière rapide avant d’être sorti. Passage au parc adjacent où on peut prendre quelque chose pour se restaurer. Après petit passage au bar avant d’aller assister au premier lever de soleil de l’année qui sera malheureusement un échec: couverture nuageuse totale … rien à voir 😦

   
   

Petit regret, ne pas avoir fait le gong de la cloche de Chion-in. Je pense que ca se fait bien avant Yasaka shrine mais probablement aussi bondé. Et ne pas avoir pris une bouteille de champagne pour le coup de minuit …

Dans les jours qui ont suivi, plusieurs cérémonies se déroulent suivant les temples. J’ai assisté aux deux suivantes:

  • Karuta Hajime at Yasaka Shrine (jeux de cartes pour femmes),
       
       
  • Kemari Hajime at Shimogamo Shrine (sorte de football chinois).
       
       

I was with couchsurfers, travellers or local people for New Year’s Eve.

After diner, we had NYE as japanese, going to temple – Yasaka shrine. We were barely alone and we waited a lot of time before temple « opened » around 0.30am. Police only allowed the crowd to enter by « small » waves which were still sufficient to fill the temple. As a result, in front of altar, it was a quick throw in piece of money and praying before being push out to nearby park where we could buy some foods.

After some stay in bar, we tried to see the first sunrise of the year but it fails as sky was fully cloudy …

My main regrets: didn’t see the 108 gong from Chion-in’s bell. I think it’s easy to go there before Yasaka shrine’s opening and even if Chion-in is also probably crowded. Also, haven’t taken a Champagne bottle for midnight gong.

In the next days, there was multiple new year ceremonies. I attended the following too:

  • Karuta Hajime at Yasaka Shrine (women playing cards),
  • Kemari Hajime at Shimogamo Shrine (old chinese football like).

(English below)
Arrivée

En chaîne, avion et bus de nuit, 1er épisode Tokyo – Kyoto, 2e épisode – Kyoto – Fukuoka.

Visite

Optant pour la simplicité et l’adoption d’un rythme japonais (celui de mon couchsurfer), j’ai visité tranquillement une partie de Fukuoka et des alentours.

  • Plage d’Hakata bay,
  • Shikanoshima island et son Kin-in park,
  • Fukuoka tower (TV),
  • Tenmangu Shrine, Dazaifu,
       
  • Les ruines du chateau de Fukuoka et son parc,
       
  • Kushida shrine,

       
  • Shofuji temple.

Arrival

Chain transport, flight to Tokyo and night bus to Kyoto and following night to Fukuoka.

Visit

  • Beach in Hakata bay,
  • Shikanoshima island and Kin-in park,
  • Fukuoka tower (TV),
  • Tenmangu Shrine, Dazaifu,
  • Fukuoka castle ruins and its park,
  • Kushida shrine,
  • Shofuji temple.