(English below)

Parmi, les projets en attente de la ferme, c’est celui qui a retenu mon attention. Je ne l’ai cependant commencé qu’à mon second passage car je voulais pouvoir faire quelques recherches Internet sur le sujet et l’accès de la ferme est (très) lent (clé mobile 3G).

Il y  a de très nombreuses ressources sur le sujet en ligne [1] que ce soit anglais ou français, mais je voudrais juste préciser quelques points/adaptations faites dans le cadre de la ferme et que je n’ai soit pas trouvé en ligne, soit pas ou peu mis en valeur:

  • Rassembler les outils et matériels nécessaire: comme dit précédemment, pas/peu d’achats. Principale question, où trouver de la terre type argileuse? champs, bords de route, bords du fleuve => au final, pris celle du bord du fleuve, qui semble de la terre argileuse un peu sableuse et adaptée au projet et sans déchets végétaux.  Éventuellement,  il y a la possibilité de se renseigner auprès des associations (agriculteurs, géologie, …) ou parcs pour savoir la composition de la terre. Une autre volontaire avec une expérience des constructions en terre me parlait du "soil shake test" (terre + eau dans une bouteille, agiter, laisser reposer et observer la séparation en couches). Finalement, abandonner l’idée d’acheter du sable ou des briques supplémentaires: on a recyclé des briques disponibles à la ferme (de tailles inégales) et se contenter d’un peu de sable de construction en stock et du sable déjà dans la terre prélevée;
  • Discussion design: le pré-requis était de pouvoir ré-utiliser les plateaux du four à pain (gaz) déjà disponible à la ferme. Les fondations se font en dur (briques+terre) et ensuite un four à une couche et non pas 3 (plus facile et rapide à réaliser, ainsi qu’à sécher). La préparation terre-sable doit avoir un ration de l’ordre de 3-4 pour 1 (3 ou 4 parts de sable pour 1 de terre). La hauteur de porte doit être environ 63% de la hauteur totale de manière à permettre une bonne évacuation de la fumée mais aussi une bonne conservation de la chaleur;
  • Rassembler la main d’oeuvre: là coup de chance, au moment de la réalisation, on était 4 pour avancer plus rapidement;
  • Construction: placement des briques avec un peu de terre/eau entre chaque couche, bambou centrale et ficelle pour avoir une forme cercle/ovale suffisamment grande, préparation de la terre (mode pieds / vendange vin), remplissage de la base avec gravas/rochers, terre, couche isolation: bouteille verre + terre/feuilles de bananiers sacs, terre-paille, puis terre-sable comme base du four.

La construction s’est terminée sans moi, sur la partie finale mais de toute façon, le temps de séchage annoncé en ligne est d’une à trois semaines par couche, donc, de toute façon, je n’aurais pas pu faire la première fournée de pain ou pizza du four en terre ;-)

Au final, en terme de temps, la construction elle-même ne prend que quelques jours. C’est plus la préparation et le temps de séchage qui sont contraignants.


Among the pending projects of the farm, the mud oven was the one to retain my attention. However, I only started it at my second stay, as I wanted to have time to check Internet ressources and the Internet access of the farm was (very) slow (mobile 3G usb key).

There are many online ressources [1] in english or french but I want to precise some points/adaptations done for the farm and not found/emphasized elsewhere:

  • Gather tools and materials: as said in previous posts, nearly nothing bought. First thing, where to find clay-tipe earth? fields, road-side, river-side => in the end, river-side without vegetation inside. If you want to do more precise check, you can ask local structures (farmers, geologist, national parks, …) to know soil composition. Another volunteer also mentioned "soil shake test" (some earth and water in a bottle, shake, wait and observe). Finally, we gave up on buying sand or extra bricks: re-used local bricks of the farms (with various sizes) and used a bit of construction sand in stock and the  one already inside the clay from the river;
  • Design: The requirement was to re-use the big plates of the existing bread gaz oven. Fundation is in bricks and earth. The oven is one-layer type and not three (easyer and faster to build and a lot faster to dry). For the cob mix, there is a ratio of 3 or 4 for to 1 (3-4 parts of sand with 1 of mud). Door height must be ~63% of height of the oven;
  • Volunteers: a bit of luck. Were 4 volunteers to start the construction;
  • Construction: bricks positioning with some cob between each layer, central bamboo and rope to adjust size/form (circle/oval), cob mix (with feets like for wine preparation), filling with rocks/earth, mud, insulation layer with glass bottles and cob with dryed banana leaves, mud-straw layer and after mud-sand for the base of the oven.

The building ended without me, but I couldn’t have stay until the first cook as most online ressources say that drying time is between 1 to 3 weeks per laying depending on weather conditions. So, whatever, I will have missed the first mud oven pizza ;-)

As for the timeline of the project, the construction in itself can be done in a few days. It’s more the preparation (design, materials) and drying time which make things a lot longer (weeks).


Liens / links

Four en terre / Mud oven:

(English)

(French)