(English below)
Après quelques gros mois de recherches, j’ai finalement retrouvé la vie active en ce beau (enfin plus ou moins) mois de Juillet.
Clairement, après 3 ans de vadrouille, cela fait bizarre mais il y a des challenges intéressants…

J’ai toujours des billets en attente, des photos, entre autre les panoramiques à gérer, 2 petits passages à New York et autres affaires. J’espère bien pouvoir rattraper ca même si cela va un peu lentement, je l’admets. Ce n’est pas vraiment dans mes priorités du moment.

Par le biais des réseaux d’échanges d’hospitalités, je rencontre d’autres grands voyageurs – majoritairement français pour l’instant, mais on est au Québec pas dans le sud-est asiatique donc on va dire que c’est normal;)


Back to Work!

After many months looking for a job, I finally found one and back in « active work » in July.
After 3 years wandering the planet, it feels strange to be back in an office, even if there are interesting challenges…

I still have many posts blogs pending, pictures to publish, pano to generate, a bit of time in New York and others. I still hope to catch up, even if I admit, it will go slowly. Not really my current priority.

I keep part of the travel spirit and host other long travellers with hospitality exchange network. For now, just Frenchs but I’m in Québec😉

(English below)

Pas beaucoup d’activité sur le blog. Je continue ma recherche d’emploi mais les choses semblent bouger. Le premier mois était plus le grand calme alors que le second mois, j’ai eu beaucoup plus de contacts et d’entretiens. Souhaitons que le troisième soit l’aboutissement🙂

Le mois d’Avril a aussi été la transition (enfin) de l’hiver au printemps, disparition de la neige mais toujours de grosse variation de temps (grand soleil, pluie) et de température. Beaucoup de québécois m’ont dit que ca a été un des hivers les plus longs depuis pas mal d’années.

Un peu de détente tout de même, je suis tout de même aller trekker au Mont Washington, New Hampshire pour le week-end de Pâques (~4h de Montréal). Pas particulièrement haut (~1900m) mais des conditions climatiques très variables et un terrain difficile (surtout en mode hors trail…) font que c’est n’est pas du gateau. J’envisage d’aller faire un tour à New York prochainement.


Not much news here. I’m continuing to look for a job, but things start to move. Whereas the first month was mostly initiating contact with few return, the second month, I got more callback and interviews. I wish to finalize for third one🙂

April has been finally the transition from winter to spring. Snow disappeared but still lot of variation in the weather, from big sun to rain and lot of variation in temperature. Lot of french Canadians said to me it was one of their longest winter.

A bit of leisure still as for Easter week-end, I went trekking with some friends to Mount Washington, New Hampshire (about 4h drive of Montréal). Not a very high mountain (~1900m/6200ft) but weather climate very changing and a difficult rocky/snow/steep land, especially when you are off trail. I also wish to go to New York in coming weeks.

Pas grand chose sur le blog. Les démarches de reprise de vie active ont pris le pas sur le dépilage des tâches de fin de voyage.

  • Aux aspects d’immigration (que se passe-t-il si on veut rester),
  • Aux réflexions sur le statut de job (salarié, indépendant, …),
  • Aux démarches administratives (NAS, téléphone, logement, banque, inscription consulaire, …),
  • Aux festivals (après le Carnaval de Québec, Montréal en lumière, …),
  • Aux activités personnelles,

sans bien sûr compter

  • la recherche d’emploi,
  • se replonger dans l’actu de son domaine et se remettre à jour.

Quelques organismes qui aident les immigrants Français (ou francophones):

Se plonger à tête baisser dans le modèle « vente » du CV. au revoir la quasi humilité française, on devient le super héros de son domaine.
Foncer à tout les meetup de son secteur et les autres. Il faut networker à la nord-américaine (par ex, via http://www.meetup.com/ ou ses associations/certifications internationales). Se faire à la généralisation de plate formes RH par société (HRIS à la Taleo) où on peut faire « Apply » ou « Apply with Linkedin« / »Apply with Universal Profile » mais où malgré tout, il faudra revoir 50-80% du cv ensuite. Penser à faire une lettre de remerciements aux personnes qui nous accordent leur temps, même si nombre de systèmes ne confirment pas la réception d’une candidature ou vous tiennent informés de votre candidature, genre 1 fois par semaine (et où, forcément, il n’y a aucune coordonnée disponible pour joindre le service RH).

Quelques points classiques du cv: pas de photo/âge, intitulé par poste puis entreprise, vue par mandats/activités/*résultats*, dates à droite, supprimer la partie loisirs/intérêts et insister plus sur les activités de volontariat/bénévolat, point mineur qu’on oublie facilement: on change de format papier du A4 au Letter US (alias 8.5×11 in ou 215×279 cm), prévoir une feuille de références (contact avec email et/ou tel),

Points aussi souvent sous-estimés:

  • la première expérience canadienne: que ce soit par bénévolat, par petit boulot (alias jobbine en québécois), elle semble essentielle, principalement pour avoir une référence locale
  • l’équivalence des formations (malgré une entente): plutôt simple pour l’informatique (on s’en fiche ou presque, c’est l’expérience et les certifications internationales qui comptent), dans beaucoup d’autres domaines, on risque de vous demander de retourner sur les bancs de l’université…
  • le fait d’avoir souvent à recommencer plus bas de l’échelle (même si ensuite, cela peut remonter vite),
  • certains RH remarqueraient aussi qu’il y a trop de risques que vous repartiez ou qu’il y a déjà trop de Français dans la société😉

(English below)

Arrivée

Retour au Canada et après avoir initié quelques démarches administratives, petit passage à la ville de Québec qu’il aurait été dommage de rater.
Cette fois-ci, on est bien passé au mode hiver canadien et aux premières neiges de Charlottetown, ont succédés les dizaines de centimètres de neige par endroit et les -10 à -20°C en température (diminuer encore de 10°C en température ressentie…). Bon, d’accord, il fait pas chaud mais bon avec suffisamment de couches d’habits et si on ne traîne pas 3h dehors, on s’en sort🙂

Les déplacements entre Montréal et Québec sont relativement facile, soit par bus (~3h30, 60CAD), soit en covoiturage (~2h15, 15-20CAD, amigoexpress/payant – contrairement au reste du Canada, pas grand chose avec craiglist/kijiji).

Visite

D’une manière différente de Toronto/Montréal, il y a aussi une certaine rivalité/amitié entre Québec et Montréal. A mon précédent passage, je me souviens d’un journal gratuit présentant les maires de 2 villes comme Astérix et Obelix en train de se chamailler.

C’est une ville en mode neige que j’ai visité en alternant beau temps très froid et couvert/tempête de neige plus doux.

  • Vielle-ville, Place d’Youville,

  • Parlement du Québec,

  • Chateau Frontenac (extérieur seulement/ne se visite pas),

  • Quartier du petit Champlain, Place Royale,

  • Chutes de Montmorency: très joli chutes en partie gelées et une balade pour faire les miradors encore accessible (une partie est fermée pour l’hiver),

  • Marché du vieux port: comme pour Montréal, fortement diminué en période hivernale,

  • Musée de la civilisation: expositions permanente « le temps des québecois », « C’est notre histoire: premières nations et Inuit du XXI siècle » et temporaires « Une histoire des jeux vidéos » (souvenir, souvenir), « Haïti in extremis » (lien art XXI siècle et Katrina/2010) et « Paris en scène 1889-1914 » (qui pour moi faisait un écho avec ma visite de l’expo Brassai que j’ai vu à l’Hôtel de ville de Paris),

  • Citadelle,

  • Carnaval de Québec: ouverture et un couronnement de duchesse un peu long (une heure dans le froid pour faire du cinema marketing, ca le fait pas), un petit feu d’artifice et pleins d’activités cool: glissade, chiens de traineaux, calèche, bataille de boule neige (ils ont essayé de battre le record mondial 5800pers à Seattle, mais pas réussi)[1][2], …


Arrival

Back in Canada, after launching some administrative tasks, I went to Québec city that I missed before.
This time, we are really in Canadian winter and the first snow of Charlottetown are a small thing compare to the current falls of snow you got here.
Someday -5°C, sometimes -15°C and 10° less if you want the felt temperature. Ok, it’s real cold but with enough layer of clothes and if you don’t stay hours outside, especially doing nothing, it’s manageable🙂

To move between Montréal and Québec is easy, either by bus (~3h30, 60CAD), either with a rideshare (~2h15, 15-20CAD, amigoexpress/pay – unlike most of Canada, not much on craiglist/kijiji).

Visit

  • old town, Youville place,
  • Parlement of Québec,
  • Chateau Frontenac (outside only),
  • Quartier du petit Champlain, Place Royale,
  • Montmorrency waterfalls,
  • Market at vieux port: as for Montréal, a lot smaller in winter,
  • Musée de la civilisation,
  • Citadel,
  • Carnaval de Québec.

Même si je n’ai pas « visité » le pays, mais parce qu’il me semble impensable de faire un tour de la cuisine du monde sans la cuisine Française, je rajoute cette section pour tous les amateurs de bonne bouffe🙂

(English below)

De tout cœur, je voudrais dire merci, tout d’abord à la merveilleuse planète où nous vivons, ses lieux fantastiques et ceux moins où il est « juste » bon de sentir passer le temps. Nous avons la chance de vivre sur une superbe planète alors préservons-là !

Merci bien sûr à tous les locaux et voyageurs que j’ai rencontré, en particulier les couchsurfeurs, bewelcomeurs et autres personnes qui m’ont accueilli chez eux ou dans leur voiture (auto-stop) ou plus généralement qui ont partager un peu de temps avec moi. Sans eux, ce voyage n’aurait clairement pas eu la même saveur. Que ce soit l’échange d’idées ou d’astuces sur un lieu ou pointer sur les choses moins connues mais tout aussi belles à vivre, ou simplement passer du temps ensemble, c’est plein de moments sans égaux que j’ai appréciés.

Merci à mes parents, même s’ils étaient un peu effrayés, d’avoir accepter ma décision de partir. Plus globalement, à toute la famille, les amis parisiens / anciens d’étude / anciens collègues et à tous les autres, pour avoir accepter, encourager et/ou suivi mes aventures sur ce blog, mais aussi par email/skype.

En terme de préparatifs, merci à ABM, à tous les voyageurs que j’y ai rencontrés et tous les projets formidables entendus.

Enfin, parce que c’est l’époque🙂
Bonne année // Happy new year // Feliz año nuevo // Frohes neues Jahr
あけまして おめでとう ございます (akemashite omedetô gozaimasu) // 新年好 (xin nian hao)

(Quelques cartes postales aux personnes qui m’ont accueillis chez elles)

Bon, c’est pas mon genre de faire de la pub mais j’ai eu un coup de coeur pour ce clip. Toujours des raisons d’y croire et d’être optimiste! (#DesRaisonsD’yCroire France et Irelande)



Deep thanks to everybody!
First to this wonderful planet where we lived, the amazing places and the others where it’s so good to « just » let feel the time flows. We are lucky to have a wonderful home so preserve it!
Of course, thanks to all the local people and travellers I met, especially from Couchsurfing and Bewelcome, or the ones who gave me a ride while hitchhiking. Thanks to have shared a little of your life with me. Without those experiences, clearly the trip would have been different. Be it for the sharing of ideas, the travel tips on things more unusual to see or do, it was full of great time that I appreciated a lot.

Thanks to my parents to have respected my decision to go even if a bit scared by my idea. And more globally to all family, french friends or old colleagues to have accepted/encouraged/followed my adventures on this blog or by email/skype.

As for preparation, thanks to ABM and the travellers I met there and so many other wonderful trips.

Last, because it’s time🙂
Bonne année // Happy new year // Feliz año nuevo // Frohes neues Jahr
あけまして おめでとう ございます (akemashite omedetô gozaimasu) // 新年好 (xin nian hao)

(few thanks postcards for people who hosted me and a few others)
(and last, a bit of ad for a very nice video #ReasonsToBelieve, France and Ireland)

(English below)

Sur Google Map (photo ou interactif – navigateur rapide recommandé dans ce dernier cas) (NLDR: y a encore quelques erreurs mineures, mais bon, je verrais plus tard si je peux les corriger)
parcours_voyage-tdm_accompli3-gmap

Pour Google Earth (kml): parcours_voyage-tdm_accompli3.kml et l’ancien parcours tel que prévu initialement (hubs avion/capitales seulement) (via Google Drive puisque wordpress.com ne permet pas leur stockage…)

Sur Openstreetmap (avec Leaflet et MarkerCluster; photo ou interactif – hébergement spécialisé vu que ni wordpress.com, ni google drive ne permette un hébergement html+javascript classique; avec différents fournisseurs de carte, le groupement des points de repère et les raccourcis claviers: flèches, Ctrl+, Ctrl-) soit en global, soit en zoom sur le nord de l’Amérique du sud:
parcours_voyage-tdm_accompli3-osm

parcours_voyage-tdm_accompli3-osm-partie

J’ai un peu altéré mon chemin, déroulement classique d’un long voyage. Au gré des rencontres et conseils, on décide par ici ou par là même si les routes des voyageurs se croisent et recroisent souvent🙂
Au passage, en 3 ans, Google a aussi changé son mode de fonctionnement, donc la carte précédente (en version dynamique ne marche plus). J’ai rétabli le fichier google earth/kml (en statique) et vous trouverez ci-dessous mon parcours (par lieu où j’ai dormi ou presque, trop long sinon).

Sur ma première année, je me suis plutôt tenu au plan initial même si j’ai beaucoup traîné dans le sud-est asiatique et j’ai rajouté Hong-Kong et les Philippines. Par contre, suite à cette longue partie, j’ai dû abandonner mon passage en Mongolie et réduire mes séjours en Australie et Nouvelle-Zélande (effet de la contrainte du billet d’avion tour du monde limité à 1 an). En moyenne, j’ai fait 1 mois/pays (max 1.5 mois)
Ensuite, pour l’Amérique latine, l’absence de contrainte m’a fait resté beaucoup plus longtemps. En moyenne 2 mois/pays et un maximum à 3-4 mois. Suite à mon passage en France en mars 2012, j’ai repris le voyage depuis Buenos Aires, fait l’Argentine, le Chili et la Bolivie, abandonné le Brésil pour aller directement au Pérou où je retrouvais de la famille et où je préparais la soumission de mon dossier PVT pour le Canada, l’Équateur et la Colombie (où j’ai fait ma visite médicale pour le PVT Canada et entrecoupé par un passage en Floride pour retrouver des amis – depuis Bogota car plus intéressant financièrement et je n’avais pas de traverser toute l’Amérique centrale en coup de vent). La Colombie n’était pas sur mon parcours initialement mais vu que le pays m’avait été fortement recommandé par d’autres voyageurs et locaux des pays précédents, j’ai décidé que ça ne coutait pas grand chose de poursuivre🙂. Au final, Pérou et Colombie ont été les pics du séjour avec 3 et 4 mois respectifs. Ce sont des pays que j’ai clairement énormément apprécié mais il y avait principalement un contexte externe pour rester. Et vu que les choses trainaient pour mon visa canada (le traitement s’est étendu sur 3-5 mois suivant les personnes), je pouvais me permettre de prendre mon temps.
J’ai tellement pris mon temps qu’ensuite, pour rallier le Canada depuis la Colombie, même si j’aurais pu prendre l’avion, j’ai décidé de continuer par terre/mer toute l’Amérique centrale jusqu’au Mexique (initialement seul le Mexique et le Belize était sur ma liste). Et ensuite, impasse sur les US (comme pour le Brésil, timing trop serré pour un pays très grand et très cher) et vol vers l’Ouest du Canada pour un premier contact.

Note: pour ceux qui se demanderait comment c’est fait et comme dit à une réunion de voyageurs, à moins que vous soyez informaticien et/ou motivé à y passer du temps, il vaut sans doute mieux rester au papier/crayon (ou ‘Ms Paint’ dans sa version légèrement informatisé, simple question d’optimisation de temps)… Ou alternative, utiliser les adresses multiples de la fonction itinéraire de Google Maps comme Guillaume et Valérie.


So, as an ending summary of the whole trip, here is an update of the initial map of the path.
See above with Google Maps or Openstreetmap as photo or interactive.

As expected of a long-time trip, my road moves a bit from the initial path. As I met people, get advices and else, I switched my path even if all in all, travellers’ road cross often🙂
On the mapping side, Google made a change of API and the previous map (the dynamic one) ceased to work. I upload the static google earth/kml file and you can see above the real path (by sleeping locations more or less)

On my first year, I kept globally the plan even if I stayed longer in south-east Asia and added Hong-Kong and Philippines. Because of this, I had to shorten my stay in Australia and New-Zealand and to give up on Mongolia as the first year was constrained by the round-the-world flight ticket. On average, I stayed one month per country and max at 1.5 month.
After, in Latin America, without constraints, I took my time a lot. On average, 2 months per country and max at 3-4 months.
With my break in Paris in march 2012, I resumed my trip in Buenos Aires, visited Argentina and Chili (instead of reverse), after Bolivia, gave up on Brazil to go directly to Peru where I met part of family and prepared my subscription to the work-holiday visa for Canada. Next Ecuador/Galapagos and Colombia (where I did my medical visit for the work-holiday visa and had a mid-break to Florida to visit friends – from Bogota as it was cheaper and I was preferring to take time on the end of Colombia and central America). Colombia was not on my initial path but other travellers and local people I met made me stopped there, just one more border🙂 In the end, Peru and Colombia where my longest stays in south America with 3 and 4 months. I appreciated them a lot but it was also the consequence of the context. Especially when the validation of the work-holiday visa for Canada took its time (processing went as far as 5 months it seems as the quota was filled in 2 days…), I could allow myself more time.
I continue to go « slowly » by continuing the way up by land, crossing nearly all of central America whereas only Mexico and Belize were on my initial path. I gave up on the USA as, like Brazil, country was too big, time starts to be too little and also pricy). So, I directly flew to west Canada for a first contact.

Note for other travellers: if you want to make similar map, unless you are in IT/motivated, just take a paper map and pen. It’s easier and faster. Time flies when preparing trip so fix your priorities. An easy alternative for a shorter period of time is using the multiple directions of the Itinary of Google Maps like Guillaume and Valérie.

« On se rappelle les chansons.
Un soir d’hiver, un frais visage,
La scène à marchands de marrons,
Une chambre au cinquième étage,
Les cafés crèmes du matin,
Montparnasse, le Café du Dôme,
Les faubourgs, le Quartier latin,
Les Tuileries et la Place Vendôme.
 » – Paris, Edith Piaf, 1949


Et voilà, 3 ans de voyage qui arrivent à leur fin. La boucle est bouclée. Retour sous le soleil (enfin hier… aujourd’hui, c’est un peu plus gris), le trafic parisien (bon, ca j’aurais pu m’en passer🙂, la familles et les embrassades et plein de monde à voir.

Le blog ne va pas se terminer tout de suite: finir de rattraper le courant, quelques articles bilans et l’installation au Canada (puisque j’y retourne en 2014 pour travailler, manière de continuer l’aventure!)


Back in Paris

Finally, ending 3 years travelling the world. Back under the sun (yesterday at least…), the car traffic and jam (I could have done without😉, kiss and hugs and many more to come with all family and friends.

Blog will not end right now: need, as usual, to catch up with normal blog post, some feedback posts too and the settling in Canada as I’m back there in 2014 to work. Kind of a way to continue the adventure!

Juste un petit avant goût car au final, je n’ai pas fait tant que ça de tests et j’y reste en 2014, donc il y aura tout le temps de découvrir🙂

  • Divers/International:

  • Spécialités: tout et n’importe quoi au sirop d’érable🙂 (pancakes, bacon, …), la Poutine (Québec), le homard et son chowder (Peggy’s Cove/NS ou PEI),

  • Fruits/Légumes:
  • Boissons: le vin de miel, le vin de glace (ou le cidre de glace, ca existe aussi🙂, les bières, Clamato (jus de tomate amélioré),

  • Desserts/douceurs: Pets de soeur,

Quelques liens

(English below)

Arrivée

Coivoiturage depuis Ottawa (via craiglist/kijiji, mais c’est en minivan et on est sans doute dans les limites du service pro). Et retour de l’est avant mon avion pour Paris.

Visite

Montréal, concurrente établie avec Toronto🙂 et premiers vents froids mes premiers jours (environ -5°C et -10°C ressenti… brrr)

  • Maisons à escaliers et décorations: là on passe à Noël,

  • Parcs (et quantité d’écureuils, mais le Canada sur cet aspect suit Hyde park et l’Angleterre😉, Parc-nature de l’île-de-la-visitation, Parc Jarry,

  • Vieux Montréal et vieux port, marché Bonsecours, place Jacques-Cartier, chapelle Notre-Dame-de-bon-secours (en particuliers aux marins), Basilique Notre-Dame,

  • Centre-ville, Chinatown, le RESO (autre réseau souterrain géant), Basilique-cathédrale Marie-reine-du-monde (~1/4 de St Pierre de Rome), Cathédrale Christ Church,

  • Parc olympique/Stade avec la plus grande tour inclinée au monde, Marché Jean-Talon, Petite Italie, bars,

  • Environs avec St-Jérôme: parc de la rivière du nord, Mont St-sauveur (et début des pistes de ski).


Arrival

Rideshare from Ottawa (through craiglist/kijiji but with a minivan and more a pro service). And another time, when coming back from east and go back to France.

Visit

  • Houses with external stairs and christmas decorations,
  • Parks (with tons of squirrels), Parc-nature de l’île-de-la-visitation, Parc Jarry,
  • Old Montréal and old pier, market Bonsecours, place Jacques-Cartier, chapelle Notre-Dame-de-bon-secours (en particuliers aux marins), Basilique Notre-Dame,
  • Downtown, Chinatown, RESO (another giant underground network), Basilique-cathédrale Marie-reine-du-monde (~1/4 of St Pierre de Rome), Cathédrale Christ Church,
  • Parc olympique/Stadium with the most inclined tower in the world, Jean-Talon market, small Italy, bars,
  • St-Jérôme: parc de la rivière du nord, Mont St-sauveur (and beginning of ski season).
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 196 autres abonnés